De la démocratisation du journalisme jusqu’à l’expansion des réseaux sociaux

Le terme « démocratisation » désigne un passage ou trajectoire d’un point A à un point B, ici, le journalisme qui depuis des siècles fut le moyen de communication le plus utilisé par l’Homme se fait désormais détrôner par la surexploitation des plateformes internet, nous allons donc voir comment cela a pu se produire.

hjhh

Le journalisme est avant tout un métier à hauts risques prenant du temps et une place considérable dans la vie des concernés. Il consiste à assembler toutes les informations possibles pour arriver à écrire un article ou un reportage, présentant des faits contribuant à l’actualité et l’information au public.  Un journaliste doit avoir une sécurité matérielle et morale et doit par ce fait être indépendant financièrement.

Selon le code du travail, est journaliste professionel « toute personne qui a pour activité principale, régulière et retribuée, l’exercice de sa profession dans une ou plusieurs entreprises de presse, publications quotidiennes et périodiques ou agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources » et selon le Syndicat des Journalistes: »le journalisme consiste à rechercher, vérifier, situer dans son contexte, hiérarchiser, mettre en forme, commenter et publier une information de qualité ». Un journaliste est un professionnel de l’écriture qui apprend une thématique alors que le blogueur est un passionné  qui part d’une thématique puis qui apprend l’écriture. Auparavant la cible principale des professionnels des relations presse étaient les journalistes, mais aujourd’hui, ils doivent compter sur différents profils, dont les blogueurs . Ces deux profils ont souvent été opposés alors qu’ils sont logiquement complémentaires.

Dès l’antiquité, existait une forme orale de pratique journalistique, des crieurs annonçaient les évènement locaux et propageaient des informations transmisent par les messagers. Puis est arrivé la tradition écrite qui semble commencer dans l’Empire romain avec les Acta Diurna qui étaient des affiches manuscrites qui servaient à publier des faits divers, des nouvelles militaires, des actes de décès,… dans les espaces publiques.

C’est grâce à l’invention de l’imprimerie qu’émerge un nouveau support de publication journalistique: l’hebdomadaire. Le premier fut publier en 1622 par Nathaniel Butler à Londres : Le Weekly News, celui-ci comprenait seulement quatres pages. Puis il a ensuite été suivi suivis par La Gazette de Théophraste Renaudot dont le premier numéro est publié le 30 mai 1631 en France.

kk

La profession de journalisme est en croissance aujourd’hui car internet est une des principales plateformes pour obtenir des informations. Le métier de journalisme de demain ne sera pas identique a celui des journaliste avant l’apparition des journalistes papier.

Le métier de journalisme est un métier dont la formation qui commence  après le bac, les étudiants ont plusieurs choix : soit effectuer un master professionnel ou alors une école de journalisme. Ayant leurs diplomes à la fin de leur cursus, les étudiants ont plusieurs débouchées possibles principalement axées sur les médias locaux. Ce métier a donc de la valeur car il montre déja qu’un parcours important et au niveau des études a été fait.

Au fur et à mesure du temps les médias sont apparus et ont apporté de nouvelles sources d’informations telles que les réseaux sociaux ou bien les blogs qui permettent de propager des informations à une très grande vitesse. Tout le monde peut se prendre pour un super reporter dès qu’il envoie une information sur ces réseaux.

Mais aujourd’hui, un concurrent direct vient s’ajouter: les blogueurs. Ce « métier » se répand et s’accroît de plus en plus. Les blogueurs sont sur internet pour capter des informations du monde, comme un journaliste le fait, et les met en forme pour donner un article qu’il exposera sur son blog personnel, sorte de carnet de bord dans lequel il exprime ses points de vue. Chaque blog possède un thème qui lui est propre allant de la mode à la beauté  jusqu’à la politique et des sujets plus controversés.

Les blogs aussi se sont fait une place dans cette engrenage et cela a créé un nouveau métier: celui de blogeur. Généralement on entent plus parler des blogeuses mode car elles ont une place importante pour les jeunes filles qui sont dans la tranche d’âge 12-18 ans mais elles ne sont pas les seules.

De nombreux sites ont ouverts ce présentant comme journaux en ligne et propagent des informations politiques, de météo, d’accident dans les grandes villes. Ces sites se prennent pour des journaux alors que généralement ce n’est qu’un plagia du travail des journalistes .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s